Couleur ébène
et soleil font-ils bon ménage ?

15 mars 2019

Hello la Tipi Community !

L’eau est encore un peu fraîche et il y a pas mal de vent mais pour autant le soleil, lui est bien présent et même quand il est caché par les nuages, il peut brûler la peau. Les coups de soleil survenus dans l’enfance et l’adolescence prédisposent au cancer de la peau.

On aurait tendance à penser que les enfants aux peaux cuivrées, chocolat, ébènes ne sont pas sensibles aux coups de soleil, eh bien non !

Un collectif de médecins martiniquais a mis en place une étude en 2018, suite aux nombreuses brûlures observées à leurs cabinets.
Cette étude met en évidence que 6 enfants sur 10 enfants mettent bien de la crème… mais ne renouvellent pas l’application. Un enfant sur 4 porte une casquette, un enfant sur 3 a des lunettes de soleil.
40,6% des enfants interrogés ont eu des coups de soleil dans les 6 derniers mois, dont 6% « graves » (cloques, hospitalisation, traitement) et parmi eux il y avait 10 enfants à peaux claires et 6 enfants à peaux foncées.

Aucune peau n’est totalement protégée contre les brûlures ni les mélanomes. En Martinique, les cancers de la peau ont augmenté de 100% depuis 40 ans.